Le Temple du Ciel

Construit en 1420, le Temple du Ciel est un des principaux monuments incontournables de Pékin. Il est situé dans le quartier historique de Xuanwu au sud de la ville et au cœur d’un parc verdoyant de 270 hectares.

Ce sanctuaire dédié aux empereurs des dynasties Ming et Qing est un vaste espace sacré​  étaient célébré des rites religieux au nom de la nation chinoises. Il est considéré comme un aboutissement de l’architecture chinoise traditionnelle. En 1998, le Temple du Ciel fut inscrit par l’UNESCO à la liste du patrimoine mondial.

La tradition considérait l’empereur comme le fils du ciel et, en tant que tel, il devait rendre visite et sacrifier à son père, le ciel, et à ses ancêtres, s’il voulait préserver l’harmonie entre l’ordre humain et l’ordre cosmique. C’est là que les empereurs de la dynastie Ming et des Qing venaient, deux fois par an (15 e jour du 1 er mois lunaire et jour du solstice d’hiver), adorer les cieux et prier pour une bonne récolte.

La structure du Temple du Ciel se traduit comme une représentation de la cosmologie chinoise. Jadis, les Chinois croyaient que la Terre était carrée et le Ciel rond. Le bâtiment principal du Temple du Ciel a donc été construite dans une forme circulaire pour donner une architecture ronde vue du ciel. Cela montre également la supériorité du Ciel sur les empereurs car le rond est la forme architecturale suprême et révérencielle dans la culture chinoise. Seul le Temple du Ciel possède une architecture aussi révérencieuse!

Tous les matins, il est possible d’y observer des amateurs de taïchi ou des retraités faisant leur entraînement matinal. Le reste de la journée les anciens se retrouvent sous la voûte des corridors du temple pour jouer aux cartes ou au mah-jong, ils promènent leurs petits-enfants dans le parc pour les faire jouer au cerf-volant tandis que les femmes se rassemblent sur la piste de danse…autant de coutumes qui subsistent aujourd’hui et donnent un bon aperçu de la vie sociale chinoise.

Organisation du temple du ciel

La salle de Prière pour la bonne moisson 祈年殿

Au nord de l’ensemble, se trouve la salle principale dédié à la bonne moisson. C’est une immense terrasse en marbre de 5 900 m2 au milieu d’une cour carrée. Son triple toit recouvert de tuiles bleues se fond dans la masse bleue du ciel. Il s’agit là d’une prouesse technologique prodigieuse: ce gigantesque bâtiment conçu en l’an 1420 est un savant assemblage d’éléments en bois sans clou. Les quatre piliers centraux représentent les quatre saisons, la première couronne de douze piliers, les mois de l’année et le second, les heures du jour et de la nuit. Chaque pilier est un énorme tronc de cèdre originaire de la province du Yunnan.

Dans les pavillons adjacents étaient vénérés les dieux du Soleil, de la Lune, des Etoiles et du Vent, de la Pluie, du Tonnerre et des Eclairs.

Temple du Ciel Pékin

Salle de Prière pour la bonne moisson

La voûte céleste impériale 皇穹宇

C’est une structure octogonale construite en 1530 pour déposer les tablettes représentatives des ancêtres de la dynastie régnante. Elles étaient utilisées lors des cérémonies.

L’édifice est entouré d’une paroi totalement hermétique, appelé le mur des Echos. De part et d’autre de la voûte impériale du Ciel se trouvent des bâtiments rectangulaires aujourd’hui transformés en petits musées. L’un d’entre eux présente une intéressante collection d’instruments de musique traditionnelle et une maquette reconstituant les processions qui suivaient l’empereur lors des rites de prières dans le temple.

L’autel circulaire 圜丘

Au sud, l’Autel Circulaire (Huanqiu) fut construit en même temps que la voûte impériale et reconstruit en 1740. C’est là où l’empereur, face au nord, présentait son rapport au Ciel. Il était acoustiquement conçu​ ​pour que chaque mot prononcé par l’empereur atteigne le cosmos. C’est un bâtiment immaculé en marbre blanc composé de trois terrasses. L’ensemble a une architecture très particulière centrée sur la représentation symbolique du chiffre impérial « 9 ». Neuf cercles concentriques rayonnent autour d’une pierre centrale : le premier cercle comprend 9 pierres et le cercle extérieur 81 pierres. Vous avez l’occasion, en vous plaçant au milieu de la pierre de vivre une expérience sonore intéressante. Au centre de la terrasse supérieure se trouve également un trône dédié au Ciel.

Salle de jeûne 斋宫

La salle de Jeûne était utilisée par les empereurs et leurs ministres pour observer un jeûne de trois jours avant chaque cérémonie.

Plan du temple du Ciel

temple du ciel plan pékin Chine

Comment aller au temple du ciel ?

En métro: Ligne 5 du métro: descendre à la station Tiantan Dongmen 天坛东门, quitter la gare par la sortie A et, enfin, atteindre la Porte Est du temple.

Informations pratiques

Nom Chinois :天坛
Localisation :
No.1, Tian’tandonglijia Dongcheng District, Beijing
Horaire d’ouverture :
Haute saison (01/04-31/10) : 06h30-21h00
Basse saison (01/11-31/03) : 06h00-21h00
Ticket :
34 RMB/per.( haute saison) ou 28 RMB/per. (basse saison)
Durée de visite recommandée :
3hrs

Les circuits et voyages incluant Pékin

buddhism-Datong-Yungang

Les anciennes capitales de Chine

9 jours | Pékin, Datong, Pingyao, Xi’an
Ce périple au cœur de la Chine ancienne vous conduit au nord du pays, à travers le plateau de Lœss et la vallée du fleuve Jaune. Ces régions sont considérées comme le berceau de la civilisation et de l’agriculture chinoise.

Pekin Palais d'ete de Chengde

Les anciennes capitales Chinoises

16 jours | Pékin, Chengde, Datong, Mont Wutai Shan, Pingyao, Xi’an, Luoyang, Shanghai
Un circuit culturel du nord au sud parcourant l’ensemble des sites historiques du pays de Pékin à Shanghai en passant par Xi’an.

Desert badain jaran

Chine en profondeur

24 jours | Pékin, Gansu, Qinghai, Sichuan, Guilin et Canton
Un périple au départ de Pékin jusqu’à Canton le long de la route de la soie en passant par la grande muraille et comprenant la découverte de la culture tibétaine et les paysages spectaculaires de Zhangye, Jiuzhaigou et Guilin.

cite-interdite-Pekin

Découverte de la Chine

39 jours | Pékin, Datong, Pingyao, Xi’an, Sichuan, Yunnan, Guilin, Xiamen, Montagne Jaune, Shanghai et Suzhou
Un tour complet intégrant les principaux sites historiques et les plus beaux paysages de l’Ouest de la Chine.