Anhui 安徽

L’Anhui est situé en Chine de l’est, autour des bassins du fleuve Yangtsé et du Huai He. La province marque également la limite entre Chine du nord et Chine du sud. Région historiquement agricole, l’Anhui est l’une des plus petites provinces chinoises et a longtemps été l’une des plus pauvres. Cependant, la province a pu amorcer sa transition économique grâce à de grands travaux d’irrigation et à ses gisements en minerais (cuivre et charbon essentiellement). Portée par le développement économique de la Chine et bénéficiant de son positionnement géographique, son développement s’est accéléré ces dernières années.

Anhui informations pratiques

Superficie : 140 100 km2
Temperature moyenne annuelle : 14-17 degrés
Géographie :Située à moyen et inférieur du fleuve Yangtsé et du Huaihe, ainsi à l’arrière-pays du delta du fleuve Yangtsé
Population: 63 236 000 hab. (2018)
Altitude : 119 m
Minorités ethniques : Hui, Mandchous and She etc.
Économie : Agriculture, ressources minérales, Industrie de transformation etc.

Quand partir à l’Anhui

La province de l’Anhui possède un climat subtropical humide avec des étés relativement chauds et humides et des hivers froids et secs. La beauté naturelle de cette province est mise en valeur de manière différente mais tout aussi belle à chaque saison. Les meilleures périodes pour découvrir les couleurs de la forêt et de la montagne sont au printemps (avril, mai et juin) et en automne (septembre, octobre et novembre). Néanmoins, l’ambiance mystique des montagnes embrumées sous la neige peut être une alternative originale.

Températures et pluies à Anhui

Anhui Temperature Ciel Chine

Un peu d’histoire de l’Anhui

La province de l’Anhui fut fondée au XVII siècle pendant le règne de l’empereur Kangxi de la dynastie des Qing. Cependant, cette région était déjà occupée il y a 2,5 millions d’années et considérée comme un des berceaux de la civilisation préhistorique chinoise. Au néolithique, elle était apparentée à la culture de Yangshao puis à celle de Longshan.

Pendant la période des Royaumes Combattants, l’Anhui faisait partie du sud de l’État de Chu mais fut envahie en 278 av. J.-C. par l’État de Qin. La dynastie Qin unifia ensuite la Chine, ce qui provoqua une grande migration vers le sud. L’Anhui devint ainsi la première région de Chine du sud à être colonisée par les Hans. Le bassin du Yangzi devint par la suite le grenier de l’empire et un système de canaux fut développé au nord de l’Anhui afin d’acheminer les céréales vers la capitale. Lors de la dynastie Sui (581 – 618), ces canaux furent remplacés par le canal de Bian, qui deviendra le Grand canal.

Au IVème siècle de notre ère, le nord de la Chine fut envahi par les tribus nomades d’Asie centrale. L’Anhui se trouvant à la frontière entre le nord et le sud de la Chine, la province fut coupée en deux et passa entre les mains de plusieurs souverains.

Au XIIème siècle, la province fut le siège de batailles entre les Song du sud et les Jürchen. L’unité territoriale chinoise fut menacée par l’arrivée de la dynastie Jin et la province fut à nouveau coupée en deux, la rivière Huai servant de frontière. Au XIIIème siècle, les troupes de la Dynastie Yuan progressent contre la Dynastie Song du Sud, en 1275 et le premier commença à dominer toute la Chine.

Après la fondation de la nouvelle Chine, bien que l’Anhui soit considéré comme étant dans la partie orientale et donc développée de la Chine, la province du fait de ses de ses montagnes, ses vallées au relief hostile et le passage du fleuve Yangtsé, ne suivit pas le développement effréné de la côte chinoise et de Shanghai. Actuellement, la province peut amorcer sa transition économique grâce à de grands travaux d’irrigation et à ses gisements en minerais (cuivre et charbon essentiellement). Portée par le développement économique de la Chine et bénéficiant de son positionnement géographique, son développement s’est accéléré ces dernières années.

Pour les amoureux de la nature ou les aventuriers à la recherche d’expériences nouvelles et inattendues, l’Anhui offre un terrain incroyable. De même, l’Anhui attire de nombreux peintres et poètes qui partagent ensuite les beautés naturelles de l’Anhui avec le reste du monde.

La gastronomie de l’Anhui

La cuisine de l’Anhui, regroupent les cuisines locales des régions riveraines du fleuve Yangtsé, de la rivière Huai et met l’accent sur le choix d’ingrédients simples, le feu, la présentation et le goût relevé. Sa cuisine est réputée pour ses plats à base de gibier et de fruits de mer.

Parmi les spécialités locales renommées :

  • Fondue Royale : un grand pot en fer avec bouillon très chaud, rempli par des couches de poulet, de canard, de porc, de tofu et parsemée de quelques raviolis d’œuf. Au fond du pot, on place des radis et légumes verts.
  • Canard Fumé de Wuwei : ce plat traditionnel a une histoire de plus de 200 ans. C’est le canard mariné cuit à la vapeur et finalement fumé avec des feuilles de thé noir, de préférence le thé Keemun (ou Qimen) de la province de l’Anhui. Le canard devient tendre avec une couleur dorée.

Notre sélection d’hôtels Anhui

Découvrez notre sélection des meilleurs hôtels de charmes situés à l’Anhui et sa région répondant à toute gamme de confort et de prix sur la page dédié de notre site.

Cette sélection est le fruit de notre longue expérience et des retours positifs de notre clientèle. Merci de prendre en considération que sur certaines destinations plus reculées comme le Tibet, le choix des infrastructures et de la gamme de confort est parfois limité. Dans ce cas, nous nous efforçons de retenir les meilleurs établissements.

Que voir et que visiter à l’Anhui et ses environs

Les circuits et voyages incluant Anhui

Huangshan-Maison

Shanghai, Hangzhou, Suzhou et Montagnes jaunes – 8 Jours

Incontournables | Shanghai, Hangzhou, Montagnes Jaunes
Voyage culture et nature de Shanghai aux Montagnes Jaunes en passant par Suzhou et Hangzhou.

Tulou

Voyage dans la montagne Jaune et la région des Tulous – 15 Jours

Incontournables | Shanghai, Montagne Jaune et Xiamen 
Deux provinces cachées au milieu de montagnes karstiques, réputées pour la diversité des ethnies et leurs paysages presque irréels.

Croisiere-Yangtse

Découvert de la Chine – 40 Jours

Incontournables | Pékin, Datong, Pingyao, Xi’an, Sichuan, Shanghai, Yunnan, Guilin, Xiamen et Huangshan
A la découverte du pays des pandas, du poivre et du grand bouddha.