Chongqing 重庆

Située dans le sud-ouest de la Chine, Chongqing est l’une des Quatre Municipalités Autonomes de Chine.

Considérée comme « la ville montagne », Chongqing se trouve au croisement des régions de la Chine de l’Est et bénéficie du passage du Yangtsé en plein centre-ville. Les immeubles de la ville s’élèvent de part et d’autre de la route, au-dessus et en-dessous. Adossés à la montagne, ils dessinent à l’horizon des lignes qui se superposent à l’infini.

Autrefois, la ville possédait un important port commercial. Aujourd’hui, cette ville en pleine mutation est devenue un pole économique, financier, culturel, pédagogique, scientifique et technologique majeur du cours supérieur du fleuve Yangtsé.

La ville attire de plus en plus de visiteurs chinois et étrangers notamment via les croisières organisées sur le fleuve Yangtsé durant lesquelles les voyageurs peuvent profiter en aval des impressionnantes Trois Gorges.

Chongqing: informations voyage

Superficie : 82 400 km2
Temperature moyenne annuelle : 16-18 degrés
Géographie :Située entre le plateau Tibet et la plaine du fleuve Yangtsé
Population:  31, 017,900 hab. (2018)
Altitude : 73 – 2797 m
Minorités ethniques : Yi, Tujia, Hui, Miao…
Économie : Agriculture, ressources biologiques, minérales et hydriques

Quand partir à Chongqing

Il fait chaud et humide en été à Chongqing. Les températures peuvent y dépasser 40°C. Pour éviter les grandes chaleurs estivales, le printemps et l’automne sont plus propices aux activités touristiques.

Quelque soit la période de l’année, les voyageurs doivent s’attendre à avoir du brouillard et souvent de la pluie, bien que passagère.

Températures et pluies à Chongqing

Chongqing Temperature Ciel Chine

Un peu d’histoire de Chongqing

Forte de plus de 3000 ans d’histoire, Chongqing a été la capitale du royaume Ba (en 1066 av. J.-C.), du royaume Xia (en 1363) et celle secondaire de la République de Chine (en 1937) pendant le conflit sino-japonais.

La région était déjà peuplée il y a deux millions d’années, marquant ainsi le début de la longue histoire de Chongqing. Pendant le 11ème siècle av. J.-C., le peuple Ba a créé leur propre royaume après avoir vaincu la dynastie Shang avec l’appui de l’armée de Zhou. Ce royaume était connu pour sa prospère culture de bronze qui a duré plus de 800 ans.

Initialement, la ville s’appelait Gengzhou avant que l’empereur Zhaodun de la dynastie Song la rebaptise Chongqing, qui signifie « double allégresse » ou « double fortune ». En 1890, sous les traités inégaux, Chongqing pris le statut de port ouvert aux étrangers.

Après le massacre perpétré à Nankin par l’armée impériale japonaise pendant la guerre Sino-Japonaise, Chongqing est devenue provisoirement le siège du gouvernement de la République de Chine et du Guomindang. Un grand nombre d’usines, d’institutions commerciales, financières, culturelles, éducatives, scientifiques et de recherche se sont installés à Chongqing après le déplacement de la capitale du gouvernement. La ville a été imposé comme un centre politique, militaire, économique et de renseignements de l’arrière-pays. Durant la seconde guerre mondiale, plus de 5 000 bombardements de l’aviation japonaise frappèrent la ville et causèrent la mort de plusieurs dizaine de milliers de civils. Chongqing obtint le titre de « ville la plus bombardée de la guerre ».

Aujourd’hui, Chongqing, à l’image de beaucoup de métropoles chinoises est une ville commerciale et industrielle majeure. Il va s’en dire que son développement économique rapide a entrainé la création de quartiers d’affaires et surtout de shopping. Un peu comme Shanghai et Pékin, Chongqing accueille d’immenses centres commerciaux, au plus grand plaisir des locaux mais aussi des voyageurs.

La gastronomie de Chongqing

  • Petites nouilles de Chongqing : Expression de la cuisine de rue. Ce sont des nouilles servies avec ou sans viande et cuisinées avec du poireaux, du gingembre, du poivre, de l’ail, du vinaigre et des piments.
  • Sang de canard à la sauce pimentée : Le sang de canard se déguste directement après avoir été chauffé, avec les tripes et l’estomac comme matières principales ainsi que des piments rouges.
  • Chaoshou (Wonton) : Une autre sorte de ravioli chinois servis dans un bouillon.
  • Hotpot : Plat très épicé et savoureux, pouvant utiliser plus de trois sortes d’épices différentes. L’ingrédient principal est souvent le poisson, la viande et les légumes.

Notre sélection d’hôtels Chongqing

Découvrez notre sélection des meilleurs hôtels de charme situés à Chongqing et sa région répondant à toute gamme de confort et de prix sur la page dédiée de notre site.

Cette sélection est le fruit de notre longue expérience et des retours positifs de notre clientèle. Merci de prendre en considération que sur certaines destinations plus reculées comme le Tibet, le choix des infrastructures et de la gamme de confort est parfois limité. Dans ce cas, nous nous efforçons de retenir les meilleurs établissements.

Que voir et que visiter à Chongqing et ses environs

Les circuits incluant Chongqing

Croisiere-Yangtse

Sculptures rupestres de Dazu & Croisière sur le Yangtsé – 4 Jours

Incontournables | Chongqing, Dazu, Croisiere Sur Le Yangtse, Yichang
Une superbeune croisière sur le Yang Tsé avec approche du Grand Barrage.

Croisiere-Yangtse

Croisière sur le fleuve Yangtsé – 13 Jours

Incontournables | Pékin, Xi’an, Chongqing et Shanghai
A la découverte du pays des pandas, du poivre et du grand bouddha.