Gansu 甘肃

Le Gansu n’est pas la province de Chine la plus réputée pour le tourisme mais elle regorge de sites naturels et historiques de premier plan.  C’est une destination hors des sentiers battus. En effet, la situation géographique du Gansu au nord du pays et ses paysages composés principalement de désert rendent son accès difficile. De surcroît, il est exposé à de grands écarts de température avec un hiver rigoureux, un été chaud ainsi qu’un climat très sec tout au long de l’année.

La province du Gansu est une perle sur la route de soie. Elle proposait des étapes très importantes sur cette partie du parcours. On y trouve de belles grottes, des temples magnifiques inscrits dans des paysages naturels uniques. Le temple de Maijishan, le temple de Bingling, les parcs Danxia/Zhangye, la grotte de Mogao, le monastère de Labrang, la première courbure du fleuve jaune, le monastère de Langmu et la grande muraille suspendue sont autant de propositions singulières pour le voyageur et une destination de premier choix pour ceux qui souhaitent sortir des circuits classiques.

Un court aperçu vidéo des montagnes arc en ciel de Zhangye est disponible ici.

Gansu : informations voyage

Superficie : 453,700 km²
Température moyenne annuelle : 14 degrés
Géographie : C’est la frontière nord entre la Chine et la Mongolie. Généralement, le Gansu est très montagneux dans le sud et plat et désertique dans sa partie nord.
Population : 26,372,600 Habitants (en 2018)
Altitude : 1 600 m
Minorités ethniques : Huis, Kazakhs, Ouïgours, Mongols et Tibétains
Économie : Agriculture, ressources minérales et industrie

Où se Situe le Gansu?

Gansu est une province enclavée du nord-ouest de la Chine. Sa capitale et plus grande ville est Lanzhou, dans la partie sud-est de la province.

Le Gansu se situe à la jonction du plateau tibétain, de la Mongolie-Intérieure et du plateau de Lœss. La province est bordée par la Mongolie au nord-ouest.

gansu

Gansu, crédit photo nhluoj 

Comment s’y rendre ?

C’est une région vraiment isolée et peu peuplée en comparaison avec les autres provinces de Chine. De ce fait les trajet par le train sont relativement longs et ne desservent de manière correcte et régulière que la ville de Lanzhou.

Aller à Lanzhou, capitale de Gansu

L’aéroport de Lanzhou,  se trouve à 70km au nord de la ville. De là, vous pouvez prendre un bus navette pour environ 30 rmb ou un taxi pour 120 rmb.

Lanzhou est aussi reliée par le réseau ferré depuis  Xi’an (8h de trajet) et permet de joindre Pékin (Gare de l’Ouest) en train rapide en 16h30 et Umruqi (gare du Sud) en 11h. Sur ces trajets de longue durée, le train de nuit avec couchette peut constituer une bonne alternative économique et originale car elle permet de profiter de superbes paysages au fil du trajet.

Aller à Dunhuang, Ville de Gansu

Une autre option pour aller dans la province de Gansu est l’aéroport de Dunhuang. L’aéroport de Dunhuang se trouve à 13 km du centre-ville. Il est desservi à partir de Pékin, Xi’an, Shanghai, Lanzhou et Urumqi.

Dunhuang dispose également d’une connexion ferroviaire avec Jiayuguan, Lanzhou et Xi’an. La gare est un peu excentrée à 15 km du centre. Mieux vaut réserver un taxi ou une voiture privée pour s’y rendre.

Quand partir dans le Gansu?

Le Gansu connait 2 types de climats. Un climat de steppes et un climat continental qui évoluent progressivement au fur et à mesure que l’on monte en altitude dans sa partie sud. La température moyenne annuelle pour le Gansu est de 14° degrés avec de faibles précipitations annuelles. Il fait sec avec en moyenne  275 jours de soleil par an et un taux d’humidité estimé à 47%.

Le meilleur moment pour organiser un voyage dans le Gansu courre de mai à septembre, lorsque les températures sont plus agréables. La température moyenne la plus élevée dans le Gansu est de 28°C en juillet et la plus basse est 1°C en janvier.

Voyez ci-dessous le tableau récapitulatif des températures et précipitations à Gansu.

Températures et pluies dans le Gansu

Gansu Temperature Ciel Chine

Un peu d’histoire …

Utilisé pour la première fois à l’époque de la dynastie Song, le nom du Gansu est formé à partir de deux préfectures des dynasties Sui et Tang : Gan (près de Zhangye) et Su (près de Jiuquan).

Durant les temps impériaux, le Gansu était un avant-poste et une voie de communication importante de l’Empire chinois. Le corridor du Hexi courant le long de la province. La dynastie Han étendit la Grande Muraille à travers ce corridor et construisit les villes fortifiées de Yumenguan et Yangguan. La dynastie Ming quant à elle y édifia l’avant-poste de Jiayuguan.

Le Gansu fut longtemps synonyme de frontière Ouest pour la Chine, et ceci jusqu’à la dynastie mongole Yuan (1279-1368) qui en fit une province à part entière. Gansu s’étend vers l’Ouest le long du corridor du Hexi, fameuse voie commerciale reliant l’Est de la Chine à l’époque de la Route de la Soie.

Le Gansu est non seulement un lieu de passage privilégié de la Route de la Soie mais aussi le début des hauts plateaux tibétains de la région de l’Amdo.

De nos jours, le Gansu attire de plus en plus touristes de part ses ressources touristiques diverses, comme ses grottes bouddhistes qui côtoient la partie finale de la grande muraille ou les monastères tibétains faisant face à de splendides paysages de montagnes…

gansu-batiment

Temple creusé dans la roche à Gansu. Crédit photo Image by nhluoj

La gastronomie

Grâce à une géographie spéciale et des minorités différentes, le Gansu bénéfice d’une gastronomie réputée et différente des autres région de Chine.

Parmi les spécialités locales renommées:

  • Les nouilles au bœuf de Lanzhou : Les nouilles au bœuf de Lanzhou ont les caractéristiques d’être  » clair, blanc, rouge, vert, jaune « . La beauté de ses couleurs et sa saveur délicieuse a gagné des appréciations élogieuses des clients du monde entier.
  • Niang Pizi : Niang Pizi est une spécialité de la Chine de musulmans. Les Niang Pizi se vendent tout l’année dans beaucoup de restaurants peut goûter, dont les caractéristiques sont le couleur claire jaune et clarté, mange souple et ténacité, la saveur particulièrement.
  • Les haricots gris : Les haricots gris sont l’un des plats spécifiques de Lanzhou.
  • La galette de bœuf : La galette de bœufs est un dessert délicieux des Han.

Notre sélection d’hôtels

Découvrez notre sélection des meilleurs hôtels de charme situés au Gansu et sa région répondant à toute gamme de confort et de prix sur la page dédiée de notre site.

Cette sélection est le fruit de notre longue expérience et des retours positifs de notre clientèle. Merci de prendre en considération que sur certaines destinations plus reculées comme le Tibet, le choix des infrastructures et de la gamme de confort est parfois limité. Dans ce cas, nous nous efforçons de retenir les meilleurs établissements.

Que voir et que visiter dans le Gansu et ses environs

Le Gansu, c’est avant tout des paysages de désert qui illustrent parfaitement ce que fut la route de la soie avec ses caravanes. Mais c’est également le point final de la Grande Muraille de Chine qui protégeait ainsi les régions les plus éloignées de la capitale et cet axe économique important.

Le Gansu, c’est aussi le parc national de Zhangye et les montagnes arc en ciel de Chine quasi uniques au monde, de magnifiques grottes bouddhiques à Mogao, Matisi et Binglingsi des temples et des cités aux fort accents orientaux et leurs souks.

C’est donc un formidable choix pour les amateurs de circuits originaux  souhaitant sortir des sentiers battus et du tourisme de masse.

Consultez ci-dessous les informations détaillées sur les sites d’intérêt.

Les circuits incluant le Gansu

Zhangye.

Zhangye Danxia et ses montagnes multicolores – 6 Jours

Hors des sentiers battus | Dunhuang, Jiayuguan, Zhangye et Lanzhou
Les montagnes de Zhangye Danxia s’étendent sur 300 km², représentant la plus forte concentration naturelle de pigments au monde, alternant les couleurs orange, vert, blanc et grises.

La-route-de-la-soie

La route de la soie en Chine – De Kashgar à Xi’an – 15 Jours

Insolite | Xi’an, Zhangye, Jiayuguan, Dunhuang, et Urumqi
La Chine des déserts, des Ouïghours, des sites bouddhiques, des bazars et des minarets.

Zhangye.

Voyage Route de la Soie – 16 Jours

Incontournables | 2 380 € | Pékin, Xi’an, Zhangye, Jiayuguan, Dunhuang, Turfan, Kashgar et Urumqi
Voyage sur la route de la Soie et traverser les plus grands et plus arides déserts d’Asie centrale.