Hangzhou, le paradis sur terre

Hangzhou

Située à environ 200km au sud de Shanghai, Hangzhou est la capitale de la province du Zhejiang qui est frontalière avec le Jiangsu, le Anhui, le Fujian et le Jiangxi.

Selon le dicton « au ciel, il y a le paradis, sur terre, il y a Suzhou et Hangzhou ». Hangzhou est une ville moderne et ravissante, réputée pour la beauté de son lac de l’Ouest, étendue miroitante inscrite dans un paysage de petits monts verdoyants. Son pont en ruine, ainsi que son temple Lingyin et sa tragique légende apportent une atmosphère paisible. La renommée et le romantisme qui se dégage de ces paysages ont fait de la ville la destination touristique la plus prisée par le voyageur chinois.

Au delà de sa renommée culturelle Hangzhou est réputée pour la production du célèbre thé Longjing et de la soie. Les visites des plantations de thé vous permettra de découvrir la culture et les pratiques du thé issues de la Chine antique. Au musée de la Soie, vous pourrez faire l’achat de tissus de premier choix.

A 60km de Hangzhou, les montagnes boisées et brumeuses du Moganshan offrent une fraîcheur en été quand Shanghai mijote sous la chaleur.

Informations pratiques

Superficie : 16,853 km²
Température moyenne annuelle : 18 degrés
Géographie : Située à l’est de Chine
Situation : Suzou,160km; Montagne Jaune, 230km;
Population : 11 930 600 hab. (2020)
Altitude : 19 m
Économie : Industrie légère, thé, tourisme et textile, e-commerce Alibaba Group etc.

Hangzhou Lac de l'ouest

Lac de l’Ouest à Hangzhou

Comment s’y rendre ?

En avion

L’aéroport international de Xiaoshan de Hangzhou se trouve à 30 km à l’est de la ville, il vous propose des lignes domestiques avec toutes les grandes villes de Chine, et des vols internationaux vers des grandes villes asiatiques Singapour, Hong Kong, Macao, Taipei, Tokyo.

Depuis l’Europe il existe de nombreuses liaisons avec les villes européennes comme Paris, Amsterdam,Bruxelles, Madrid, Frankfurt..

Une fois à l’aéroport, vous pourrez emprunter une navette (20 yuan, env. 1 heure) pour rejoindre le centre. Elles circulent tous les 20 minutes entre 4h30 et 21h00. Vous pouvez prendre aussi un taxi pour aller au centre de la ville (env. 150 RMB).

Par le train

À partir de Shanghai, le plus simple est de prendre un TGV qui place Hangzhou à environ 2h de trajet. Elle est aussi raccordée à l’immense réseau ferré chinois et l’ensemble des grandes villes. Si vous partez de Pékin, il est plus commode de prendre un billet d’avion. Renseignez-vous sur la durée des trajets avant de faire votre choix..

Zhejiang carte

Carte de Hangzhou dans la province Zhangjiang

Quand partir à Hangzhou ?

La cité bénéficie d’un climat doux mais est la ville est parfois touchée par les typhons. Les étés sont chauds et humides et les hivers, au contraire, assez froids. De mai à juin, des averses puissantes peuvent tomber et de petites bruines se font ressentir le reste de l’année. La meilleure saison pour visiter Hangzhou se situe au printemps avant le début des averses où les températures sont douces et la nature en fleur. C’est aussi la saison propice pour récolter le thé dont la province est un pilier de la production. Les autres saisons offrent également un autre visage tout aussi attrayant.

Plus précisément, les meilleures périodes pour visiter la ville sont les mois d’avril quand il fait doux, et de septembre, d’octobre qui sont aussi très agréables. Toutefois la météo ici permet un voyage à toute saison.

Températures et pluies

Hangzhou Temperature Ciel Chine

Pour mieux connaître le climat Chinois, consultez notre article : Météo Chine.

Que visiter à Hangzhou

Lac-Hangzhou-Chine

Plantations de thé Longjing à Meijiawu

Une à deux journées suffisent pour faire le tour de la cité. Le lac de L’Ouest avec ses petites îles et sa profusion de lotus est un incontournable. En centre ville, il est conseillé de faire un détour par Hefang Jie pour ses vieilles échoppes avec leurs devantures en bois sculptés, notamment la Pharmacie Hu Qing Yu. Vous pouvez également gravir la colline Yuelun pour admirer la pagode des six harmonies.

Pour compléter votre séjour à Hangzhou, une visite des plantations de thé Longjing à Meijiawu pourra ravir les amateurs de thé vert. Un crochet dans le parc national de Tian Mu Shan (2h de bus à partir de Hangzhou) pour sa végétation subtropicale, ses forêts de bambous et ses Ginkos millénaires est aussi une expérience époustouflante.

La baie de Hangzhou hang

Elle se trouve dans le delta du fleuve Yangtsé et est formée par la rivière de Qiantang Jiang qui se jette dans la mer de Chine orientale située à l’est de la ville. Tous les ans, des touristes viennent le 18ème jour du huitième mois lunaire (soit la mi-septembre) pour admirer les longues vagues déferlantes sur la baie. A cette période, elles peuvent mesurer jusqu’à 10 mètres de haut et avancer à une vitesse à 30 km à l’heure.

Le pont de la baie de Hangzhou, au nord de la baie est un édifice impressionnant. La Chine l’a mis en service le premier mai 2008. Ce pont connecte la ville de Jiaxing et celle de Ningbo avec 35.7 km de viaduc au-dessus de la mer et dessert l’archipel de Zhoushan.

Pour en savoir plus voici des articles dédiés sur les centres d’intérêts aux alentours de Hangzhou.

Un peu d’histoire

Hangzhou, qui fut autrefois appelée Qiantang est une ville chargée d’une histoire riche plus de 2200 années. Selon la légende, Yu le Grand, fondateur de la Dynastie des Xia, aurait débarqué dans les parages en 2198 av. J-C. pendant son combat contre les inondations au sud du Yangzi. Les premiers foyers de vie se développèrent au pied de la colline de Lingyin à l’Ouest de l’actuel lac.

Pendant la dynastie des Sui (589), Hangzhou a été créée pour remplacer le comté du Qiantang original et le nom de Hangzhou fut enregistré pour la première fois dans l’histoire. C’est durant cette dynastie que la ville fut reliée par le Grand Canal qui initia sa prospérité.

Elle était la seconde capitale pendant le règne de la dynastie des Song du sud de 1127 à 1279. Cette dynastie, qui se concentra sur l’amélioration du système interne du pays, était constituée d’une population appréciant grandement les arts et les loisirs. La ville connut ainsi un véritable âge d’or et sa population augmenta rapidement pour atteindre 1.250 000 habitants.

Ce royaume étant indépendant de l’empire de Jürchen, la ville développa un port commercial de grande envergure et se tourna vers l’extérieur et devint la première productrice de textile du pays et un modèle d’urbanisme. Ses rues se couvrent de bâtiments luxueux à l’attention de sa population de riches marchands.

1279 la plus belle et luxueuse ville du monde

En 1279, les Song du sud furent balayés par les troupes mongoles mais la ville resta encore une métropole intellectuelle et économique influente que remarqua le voyageur italien Marco Polo lors de son passage à Hangzhou au 13ème siècle. Il qualifia Hangzhou comme étant « La plus belle et luxueuse ville du monde ».

La ville a été ravagée à de nombreuses reprises par des incendies, notamment en 1132, 1137, 1208, 1229, 1237 et 1275.

En 1368, la ville passa sous domination des Ming qui marqua ainsi son déclin progressif et la ville fut souvent soumises aux attaques et aux pillages des terribles pirates japonais, les Wokou.

1368 la Révolution culturelle

Les rares bâtiments historiques de la ville ayant réchappé de cette longue période de troubles furent victimes de la révolution culturelle qui relança néanmoins l’économie de Hangzhou.

Aujourd’hui, Hangzhou est considérée comme étant la première ville touristique de Chine grâce au lac de l’ouest. Elle est aussi célèbre pour sa soie et son thé vert. En effet les habitants de Hangzhou ont plus de 2000 ans d’expériences dans l’art de la soie et produisent une des plus belles soies au monde que viennent contempler chaque année, de nombreux touristes venus du monde entier.

Hangzhou architecture traditionnelle

 Architecture traditionnelle de Hangzhou

Gastronomie et spécialités culinaires

La cuisine de Hangzhou, appartenant à la cuisine du Zhejiang est connue sous le nom de Zhacai. Elle figure parmi les huit grandes cuisines régionales de Chine et propose de nombreux plats populaires chinois. La cuisine de Hangzhou, est réputée pour ses mets délicieux et délicatement présentés.

Les plats locaux suivant sont recommandés :

Le porc « Dongpo » : C’est un plat traditionnel chinois, de type kou rou, à base de poitrine de porc, tirant son nom du célèbre poète et écrivain chinois, Su Dongpo. La viande de ce plat se présente sous forme de cubes, dont la couleur rougeâtre est due au mélange de sucre et de vin de cuisine.

  • Le « poulet du mendiant » : Il est aussi connu comme le « poulet mijoté dans la boue jaune ». Le processus consiste à envelopper un poulet entier et épicé dans une feuille de lotus, puis de le mouler dans la boue avec une cuisson à l’étouffé. Lorsque le poulet est cuit, la boue forme une coque dure autour du poulet qui est fendue avant de révéler la viande rôtie délicieusement à l’intérieur.
  • Le Poisson du lac de l’Ouest en vinaigre : C’est une spécialité locale traditionnelle datant de la dynastie des Song du Sud . L’ingrédient principal de ce plat est habituellement la carpe. Après cuisson, le chef verse une sorte de caramel à base de sucre et de vinaigre sur le poisson pour maintenir la nageoire pectorale debout. Cuisiné de cette façon, le poisson est tendre et doux avec une saveur de crabe.
  • Les pousses de bambous : Le Zhejiang est réputé dans l’ensemble du pays pour sa production de pousses de bambous de premier choix. Bambou d’hiver, Bambou de printemps, Bambou séché ou bambou fumé; la plante est cusinée dans de nombreuses soupes et plats sautés.

Où dormir à Hangzhou ? 

Deux zones sont à privilégier pour choisir le lieu ou vous allez dormir :

La place Wulin est située du côté nord du lac de l’Ouest dans le district de Xiacheng. Elle abrite le cercle commercial le plus fréquenté de la ville. Les centres commerciaux et les centres comme le centre commercial Yintai, les grands magasins, le centre commercial du bâtiment Hangzhou se sont répandus partout. Cette zone a également le transport le plus pratique; vous pouvez trouver un moyen de vous rendre à n’importe quel endroit de Hangzhou à partir d’ici.

La zone autour du lac de l’Ouest est l’endroit le plus beau et il y a de nombreuses attractions autour du lac. C’est un choix parfait pour séjourner au calme près du lac de l’Ouest. . Le long du lac, la plupart des hébergements sont des hôtels assez haut de gamme. On trouve toutefois quelques auberges ou chambres d’hôtes souvent prises d’assaut en haute saison.

Découvrez notre sélection des meilleurs hôtels de charme situés à Hangzhou et sa région répondant à toute gamme de confort et de prix sur la page dédiée de notre site.

Circuits Incluant Hangzhou

Huangshan-Maison

Shanghai, Hangzhou, Suzhou et  les Montagnes jaunes

8 jours | Shanghai, Hangzhou, Montagnes Jaunes
Voyage culturel et naturel de Shanghai aux Montagnes Jaunes en passant par Suzhou et Hangzhou.

Tulou

La montagne Jaune et la région des Tulous

16 jours | Shanghai, Suzhou, Hangzhou, Huangshan, Xiamen
Un circuit parcourant trois provinces méridionales entre traditions et modernités. Découverte des trois plus belles ville sud-est de la Chine, de la montagne jaune et de la culture haka.