Pingyao, la cité immortelle

Pingyao, la cité immortelle

Pingyao est une petite ville ancestrale de Chine située dans le centre de la province du Shanxi, à environ 100 kilomètres au sud de Taiyuan, capitale de la province.

Construite à l’origine sous la dynastie des Zhou occidentaux (1045-256 avant JC), elle possède une histoire riche de plus de 2700 ans. C’est probablement l’une des villes anciennes les mieux conservée de Chine. La vieille ville donne un réel aperçu de l’architecture du XIVème siècle avec ses remparts d’époque et son quartier d’affaire surnommé le petit Wall Street.

Il y a trois principales reliques nationales protégées à Pingyao, à savoir le mur d’enceinte, le temple Shuangxiu et le temple Zhenguo.

En raison de sa bonne préservation du paysage urbain des dynasties chinoises Ming (1368-1644) et Qing (1644-1911), la ville de Pingyao a été ajoutée à la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO le 31 décembre 1997.

Si cette destination est certes moins réputée que Pékin ou Xi’an, elle fait figure d’escale originale entre ces deux villes incontournables des circuits voyage en Chine, et est un haut lieu de pèlerinage culturel pour les touristes chinois.

Informations pratiques

Superficie : 1 253 km²
Température moyenne annuelle : 10 degrés
Géographie : Située sur un bassin entouré des montagnes
Population : 525 491 hab. (2019)
Altitude : 1 349 m
Minorités ethniques : Principalement peuplé de Han
Économie : Agriculture, énergie et tourisme

Où se situe Pingyao ?

Situé dans le centre de la province du Shanxi, à 380km de Datong, C’est une bonne étape pour tout circuit partant de Pékin à destination de Xi’an.

Que visiter à Pingyao

pingyao-lanterne

« L’ancienne ville de Pingyao est un exemple exceptionnel de ville chinoise Han des dynasties Ming et Qing qui a conservé toutes ses caractéristiques et offre une image remarquablement complète des aspects culturels, sociaux, économiques et religieux en développement au cours de l’une des périodes les plus marquantes de l’histoire de la Chine ».

 

Comité des reliques mondiales de l’UNESCO.

Cette déclaration de l’UNESCO vous invite à prendre le temps de flâner lentement. Avec ses bâtiments anciens, ses temples et ses musées bien conservés, la ville antique de Pingyao est un voyage remarquable à travers l’histoire chinoise. En outre, le bourg conserve de nombreux bâtiments civils d’une jolie architecture typique des XVIIIème et XIXème siècles avec ses rues entières bordées de maisons traditionnelles en bois.

La ville ne manque pas de lieux d’intérêts, et compte plusieurs monuments fascinants, tel que le temple de Confucius de la dynastie Song, la tour du marché d’époque Qing et un temple taoïste orné d’un mur du dragon d’époque Ming. À 100km au nord de la ville, le monastère de Shuanglin est l’un des plus anciens sites spirituels du Shanxi et sera une attraction parfaite pour une petite pause de détente spirituelle. Les amateurs de vieilles pierres, d’architecture traditionnelle et de tourisme culturel en auront donc pour leur argent !

Conseil, pour ce programme, prévoyez 1 à 2 jours de voyage sur place en fonction du rythme que vous souhaitez aborder.

Enfin, notez que comme de nombreuses villes touristiques, Pingyao dispose d’une offre de tickets vous permettant de visiter plusieurs sites sans avoir à ressortir votre porte-monnaie. Le « Pingyao Combination Ticket », vendu entre 15 et 20 € en fonction de la saison, est ainsi un investissement incontournable pour faire le tour des meilleures attractions de la ville.

Par avion :

Il n’y a pas d’aéroport à Pingyao. Pour s’y rendre en avion, il vous faudra atterrir à l’aéroport de Taiyuan, situé à une centaine de kilomètres.

Par la route :

Si vous effectuez un trajet vers Pingyao depuis Taiyuan, comptez 2 à 3 heures de transport, pour seulement 1 à 2 € en bus, les deux villes ayant beaucoup d’échanges entre elles. Dans le cas où vous partiriez ou rejoindriez la ville de Xi’an, attendez-vous à un trajet d’environ 8 heures d’autocar, pour un tarif d’une quinzaine d’euros.

En train :

Le train rapide dessert la cité en 4h seulement à partir de Pékin pour la modique somme de 25 euros, et un peu moins de 3h00 en partant de Xi’an.

La gare, située à 10 kilomètres en dehors du centre-ville, est accessible en taxi (environ 4 à 5 € la course), ou en bus (compter alors 50 centimes d’euros) pour un trajet d’environ 20 minutes.

En Chine, vous aurez le choix de voyager en train rapide ou en train lent, avec des durées de trajet 3 à 4 fois supérieures, mais pour des prix naturellement plus abordables.

pingyao

Cité de Pingyao, crédit photo janeb13

Les meilleurs mois pour visiter la ville s’étalent d’avril à juin puis entre septembre et novembre. L’été est également une bonne saison, car la cité n’est pas sujette à la mousson. Les températures maximales en été ne dépassent pas 35°C. En hiver, elles descendent cependant bien en dessous de 10°C mais propose l’avantage de vider la ville des flux de touristes.

Températures annuelles et pluviométrie :

Températures et pluies à Pingyao

Pingyao Temperature Ciel Chine

Pour d’information sur le climat et la météo de Chine, ou Voyager en Chine au fil des saisons

Fondée il y a 2700 ans, la ville fut baptisée du nom de Pingyao dès la dynastie Qin (221-207 av J-C). Au XIVème siècle, le premier empereur Ming remplace le mur de terre qui servait d’enceinte à la ville par une véritable muraille au périmètre élargi, lui donnant ainsi son apparence actuelle. Elle se développe sur une longueur de 6 kilomètres et une hauteur de 6 à 10m.

La ville fut un important centre financier sous les dynasties Ming et Qing. C’était le lieu de naissance des Jin commerçants dont les activités s’étendaient à l’ensemble de la Chine et qui jouèrent un rôle important dans le développement économique du Shanxi au cours de cette période.

Capitale financière du pays à partir de 1824

En 1824, la cité devint la capitale financière du pays et la première banque de Chine, la Rishengchang y fut d’ailleurs fondée. Ensuite, pendant les cent années suivantes, la ville abrita presque toutes les grandes banques et magasins du pays. Les transferts d’argent interbancaires y furent créés et des escortes furent spécialement formées aux arts martiaux chinois pour accompagner les transports de fonds.

L’avenue principale de la ville, une rue de 440 m de long, s’appelait le « Wall Street » de l’Asie au XIXe siècle. C’est à ce moment-là que Pingyao fut honoré du nom de « Petit Beijing ».

La ville déclina au 20ème siècle et ne put suivre la modernisation effrénée du pays. Une partie du patrimoine historique de la ville fut irrémédiablement détruit et ce n’est qu’à la fin du 20ème siècle, sous les efforts conjugués de plusieurs intellectuels chinois dont le cinéaste Zhang Yimou qui y tourna « épouses et concubines » que Pingyao retrouva un certain essor par le biais de l’industrie du tourisme.

Rattachée à la cuisine du Shanxi, la gastronomie de Pingyao comprend notamment des plats à base de froment.

Les meilleurs endroits pour goûter la gastronomie locale se trouvent dans la rue Mingqing dans l’ancienne ville.

Parmi les spécialités locales renommées à essayer, ne manquez pas :

  • Boeuf séché de Pingyao : La viande de bœuf séchée est devenue populaire sous la dynastie Ming. Il fait partie intégrante de la culture alimentaire du Shanxi. Le bœuf séché est différent des autres à cause de sa matière première. On choisit principalement les vieux bovins comme matière première. Plus la viande est âgée, plus le goût est délicieux.
  • Wantouzi : C’est une sorte de collation traditionnelle à base de farine de blé ou de sarrasin datant de la dynastie Qing.
  • Vin jaune : Il s’agit d’une boisson faiblement alcoolisée fabriquée à la base de riz gluant et d’une sorte d’arôme. Si vous souhaitez le goûter, nous vous conseillons un détour par une ancienne boutique de Pingyao. Le Changshengyuan, qui fabrique l’alcool jaune et des crêpes depuis plus de trois siècles.

La nourriture de rue et les petits restaurants sont particulièrement abordables ici. Vous pourrez pour quelques centimes d’euros goûter à l’une des brochettes locales, ou pour 1 ou 2 euros vous satisfaire d’un repas simple.

Si vous souhaitez vous restaurer dans un établissement plus « conventionnel », comptez 7 à 10 euros par personne. Les restaurants touristiques situés à l’intérieur de l’enceinte de la vieille ville seront plus onéreux, et ne sont pas forcément recommandés.

Vous trouverez des informations plus détaillées sur la gastronomie chinoise sur la page : Plats populaires Chinois

La vieille ville de Pingyao

Notre sélection d’hôtels Pingyao

Découvrez notre sélection des meilleurs hôtels de charme situés à Pingyao et sa région répondant à toute gamme de confort et de prix sur la page dédiée de notre site.

Partager cet article sur

Circuits Incluant Pingyao

Les anciennes capitales de Chine

9 jours | Pékin, Datong, Pingyao, Xi’an
Ce périple au cœur de la Chine ancienne vous conduit au nord du pays, à travers le plateau de Lœss et la vallée du fleuve Jaune. Ces régions sont considérées comme le berceau de la civilisation et de l’agriculture chinoise.

Pekin Palais d'ete de Chengde

Les anciennes capitales Chinoises

16 jours | Pékin, Chengde, Datong, Mont Wutai Shan, Pingyao, Xi’an, Luoyang, Shanghai
Un circuit culturel du nord au sud parcourant l’ensemble des sites historiques du pays de Pékin à Shanghai en passant par Xi’an.

Les grands sites de la Chine classique

Incontournables | 16 jours | à partir de 1 716 € | Pékin, Datong, Pingyao, Xi’an, Guilin et Shanghai
Les plus beaux sites de Chine en un seul voyage: des capitales impériales aux trépidantes métropoles côtières, des paysages de rizières en terrasses aux bosquets de bambous en éventail.