Hohhot 呼和浩特

Hohhot: informations voyage

Hohhot est la capitale de la Mongolie Intérieure. Les quelques sites historiques et religieux présents dans la ville, donnent un bon aperçu de la culture mongole. Dans la vieille ville Hohhot, vous pouvez visiter le Temple Dazhao, le plus ancien temple bouddhiste de la ville. Les rues piétonnes entourant ce temple offrent également une promenade agréable et l’occasion de découvrir l’artisanat et le mode de vie mongol.

Toujours dans le centre-ville, le temple des Cinq pagodes permet d’admirer une carte du ciel en mongol, gravure très rare en Mongolie Intérieure.

Légèrement à l’extérieur de Hohhot, nous vous conseillons de visiter le Tombeau de Wang Zhaojun, considéré comme l’une des quatre merveilles de la Chine Antique.

Le temple de Dazhao :

En plein cœur de la vieille ville de Hohhot, le Tempe Dazhao s’élance au milieu du dédale de ruelles. Cette lamaserie, qui fut construite sous les Ming en 1580 est le plus vieux sanctuaire bouddhiste de Hohhot.

Le temple Dazhao tient sa renommée depuis qu’en 1586, le troisième Dalaï Lama tibétain soit venu inaugurer en personne la statue d’argent de  Bouddha. Depuis cet acte fondateur, Hohhot est devenu un centre religieux important pour les habitants de la Mongolie Intérieure qui viennent ici rendre hommage au grand bouddha d’argent.

Parfois un peu trop fréquenté par les disciples et les touristes, le temple Dazhao est un site incontournable à programmer lors d’un passage à Hohhot. Le temple renferme en effet une superbe statue de Sakyamuni toute en argent de 2,5 mètres de hauteur. A ses pieds, deux dragons gravés sur des piliers recouverts d’or viennent parfaire cet ensemble d’une beauté saisissante.

Le temple Dazhao est aussi très intéressant pour ses nombreuses fresques réparties à l’entrée des différents pavillons et dans certains couloirs. Elles relatent les différentes étapes du bouddhisme, le cercle de la vie, les bouddhas,…

Le temple de Cinq Pagodes :

Monument singulier et unique en Chine, le temple des 5 pagodes bien qu’ayant souffert au fil de l’histoire figure parmi les plus beaux bâtiments de Hohhot.  Il reste encore la partie principale : un magnifique édifice duquel émerge cinq majestueuses pagodes.

Le temple est composé d’une pagode centrale haute de 16 mètre qui domine 4 autres pagodes plus petites réparties à chaque angle du bâtiment. Dans l’esprit, il traduit les échanges culturels du monde bouddhiste à l’époque de sa construction qui se traduisent dans cet architecture complexe, d’inspiration chinoise et indienne.

La base du temple, quant à elle, renferme une carte du ciel en mongol, qui serait la seule existante dans toute la Monoglie Intérieure. Des inscriptions du sutra du diamant sont également visibles ; elles sont écrites à la fois en mongol, en tibétain et en sanscrit. La partie centrale est sans doute la moins exceptionnelle avec simplement une statue de Bouddha et quatre Devarajas.

La tombe de Wang Zhaojun :

A 9 km de Hohhot, sur les rives de la rivière Dahei se trouve le tombeau de Wang Zhaojun. Ce monticule de terre battue qui s’élève à 30m de hauteur, présente la particularité d’être végétalisé. Cela lui a valu le surnom de « tombe verte » ou encore « tombeau verdoyant » suivant les traductions.

Wang Zhaojun est l’une des quatre femmes réputée pour leur beautés dans la période de la Chine antique, avec Xi Shi, Diao Chan et Yang Guifei. Hormis sa beauté légendaire, Wang Zhaojun doit sa renommé pour ses actions en Mongolie Intérieure. Durant le 1er siècle avant J.-C. elle n’était qu’une simple postulant au statut de concubine que l’empereur Yuandi avait sélectionné pour sa beauté. Lorsque Hu Hanxie, le chef des Xiongnu (une ethnie nomade de Chine du Nord), vint à la cité impériale pour rendre venir chercher une épouse Han, Wang Zhaojun se porta volontaire. Au banquet de noces, l’empereur  fut chagriné de découvrir son esprit brillant et sa beauté exceptionnelle. Elle partie ainsi vivre une vie nomade et devint la reine des Xiongnu. Elle adopta entièrement les coutumes locales et créa une situation de paix entre les Han et les Xiongnu pendant plus de 60 ans. Aimée de son nouveau peuple et admirée pour sa beauté, un tombeau tombeau fut érigé en sa mémoire.

Arrivé en haut de la montée de marches, vous aurez une vue imprenable sur les steppes s’étendant sur des centaines de kilomètres, avec au loin les monts Yinshan.

Le temple de Dazhao

Le temple de Cinq Pagodes

La tombe de Wang Zhaojun

Nom chinois 大召寺 五塔寺 王昭君墓
Horaire d’ouverture 08h00-18h00 08h00-18h00 08h00-18h00
Ticket d’entrée 35 RMB/per 35 RMB/per 65 RMB/per
Durée de visite 2-3 hrs 1-2 hrs 1-2 hrs

Que voir et que visiter dans la Mongolie Intérieure et ses environs