Shaoxing, ville des lettrés du temps jadis

Shaoxing, ville des lettrés du temps jadis

À Shaoxing, on peut encore apprécier l’harmonie qui se dégage d’une ville à fleur d’eau: des quartiers entiers de maisons basses, aux murs naguère blanchis à la chaux sous la longue échine noire des toitures et des petits canaux enjambés par des ponts arrondis.

La ville doit sa renommée à son vin (vin de Shaoxing ou alcool de riz de Shaoxing) et aux nombreux secrétaires privés qu’elle a vu naître et se disperser aux quatres coins du pays. Son histoire plurimillénaire, est d’ailleurs ponctuée par des hommes célèbres tels que Lu Le Grand, Lu Xun, Cai Yuanpei, Qiu Lin et Zhou Enlai.

La ville a le mérite de se laisser découvrir à pied, au gré des canaux et des venelles ou en wupeng, barques noires inspirées des gondoles. La vie est souvent animée autour des ponts, dont certains sont très anciens, comme celui du Huit, datant des Song. Parmi les édifices intéressants à visiter, on notera plus particulièrement :

La bibliothèque de Qing Teng :

Selon la légende, c’est ici que serait né Qing Teng, éminent calligraphe, peintre, poète at auteur de pièces de théâtre du XVIème siècle. Un petit jardin austère donne accès aux pièces minuscules où sont exposées des peintures d’époque Ming et une collection des oeuvres de Qing Teng.

Maison de Qiu Jin :

Cette demeure comprenant cinq cours était à l’origine la résidence secondaire d’un ministre des Ming Zhu Geng. Les pièces ont été transformées en musée. Une partie retrace la vie de Qiu Jin, qui au retour d’un séjour au Japon oeuvra pour le renversement de la dynastie Qing. Elle fut arrêté et exécutée en 1907. Qiu Jin incarne la révolutionnaire féministe dédiée au sacrifice personnel pour la cause.

La partie arrière a été aménagée avec du mobilier de l’époque ou l’héroïne habitait les lieux. Non loin de là, se dresse la pagode Yingtian du haut de laquelle on dispose d’une vue panoramique sur la vieille ville de Shaoxing.

Musée de Shaoxing :

Il retrace l’histoire de la ville et de la région de la période du néolithique jusqu’à la révolution de 1911. Au deuxième étage, une exposition photo montre les vestiges de Shaoxing que l’on peut encore pour la plupart admirer aujourd’hui. À noter, la collection de porcelaine verte pâle typique de la région et remontant pour les plus anciennes avant la dynastie Tang.

Porte de la famille La :

Ce sont quatre panneaux muraux retraçant des scènes de guerre et un panneau en bois sur lequel est peint un dragon.

Maison de Lu XUN :

Lu Xun 1881-1936) a décrit, dans des romans et des nouvelles, la détresse physique et morale de ses compatriotes à la croisée des XIXème et XXème siècles. La visite est l’occasion de pénétrer dans l’une de ces habitations traditionnelles qui restituent le mode de vie aisée des fonctionnaires résidants en province.

La salle de la grande intelligence de Shaoxing :

Lieu surprenant que cette salle qui était dédiée à l’examen des demandes officielles sous les Qing mais ce fut également l’endroit ou Qiu Jin disposait ses enseignements militaires à ses troupes et fut condamnée à mort.

Informations pratiques

Nom Chinois : 绍兴
Localisation :
Au Sud-Est de Hangzhou
Horaire d’ouverture :
Toute la journée
Ticket : Gratuit
Durée de visite recommandée :
Une demi-journée

Que visiter à Hangzhou

Partager cet article sur

Circuits Incluant Hangzhou

Shanghai, Hangzhou, Suzhou et  les Montagnes jaunes

8 jours | Shanghai, Hangzhou, Montagnes Jaunes
Voyage culturel et naturel de Shanghai aux Montagnes Jaunes en passant par Suzhou et Hangzhou.

La montagne Jaune et la région des Tulous

16 jours | Shanghai, Suzhou, Hangzhou, Huangshan, Xiamen
Un circuit parcourant trois provinces méridionales entre traditions et modernités. Découverte des trois plus belles ville sud-est de la Chine, de la montagne jaune et de la culture haka.