Chargement…

Suzhou informations pratiques

Suzhou est l’une des plus anciennes villes du bassin du Chang Jiang et le berceau de la culture wu. On y parle d’ailleurs le dialecte de Suzhou du groupe des dialectes de Taihu du wu. Elle est également connue pour être la capitale de la soie. En raison de ses nombreux canaux, Suzhou est appelée la Venise de l’Est. Les deux villes sont d’ailleurs jumelées. Par ailleurs, de nombreux jardins traditionnels sont disséminés dans la ville et constituent un attrait touristique majeur. Aujourd’hui, elle compte plus de deux millions d’habitants. Elle se développe avec un nouveau district et deux très grands parcs industriels.

Superficie : 8488 km2
Temperature moyenne annuelle : 21 degrés
Géographie :Situé dans le Delta du Yangzi Jiang
Population: 10 000 000 hab. (2016)
Altitude : 4 m en moyenne
Économie : IT, tissu de la soie,thé

Quand y aller

Le climat de Suzhou est relativement tempéré. Les températures sont clémentes la majeure partie de l’année sauf durant l’ hiver en décembre et janvier qui sont froids, humides et venteux. La température moyenne la plus élevée à Suzhou est 35°C en juillet et la plus basse est 11°C en janvier. Il est conseillé de s’y rendre entre avril et octobre pour profiter au mieux de son séjour. C’est en effet à cette période que les fleurs de lotus fleurissent et que la nature y est la plus verdoyante.

Températures et pluies à Suzhou

Suzhou Temperature Ciel Chine

Un peu d’histoire

Construit en 514 avant JC, Suzhou est une ville ancienne avec plus de 2500 ans d’histoire. Ses caractéristiques uniques du passé sont encore conservées aujourd’hui. Ses terres, ses ruelles et ses cours d’eau qui se côtoient sont en partie restés intactes.

Suzhou, berceau de la culture Wu, est l’une des plus anciennes villes du bassin du Yangtsé. La ville a rapidement pu se développer après l’achèvement du Gand Canal sous la dynastie Sui. Située stratégiquement sur une des grandes voies navigables marchandes, elle devint très vite un centre important pour le commerce.

Sous la dynastie Ming et Qing, Suzhou s’imposa comme premier producteur de Soie de la Chine ce qui attira de grandes sociétés mais aussi de célèbres peintres, poètes et acteurs qui firent construire de magnifiques villas et jardins. C’est à ce moment là débuta la renommée de Suzhou comme une ville aux multiples jardins. La production de la Soie était à son apogée mais de nombreuses rébellions contre les conditions de travail misérables se succédèrent.

Suzhou est une ville placée sous le signe de l’eau dû à son réseau aquatique hors du commun. Petite « Venise Orientale », Suzhou est réputée comme étant l’une des plus jolies villes de Chine avec Hangzhou qui charme tous les voyageurs avec ses jardins et ses canaux. Comme le dit le proverbe chinois « Au ciel, il y a le paradis ; sur terre, il y a Suzhou et Hangzhou « .

Ses canaux, ses ponts de pierre, ses pagodes et ses jardins soignés ont contribué à faire de Suzhou une des principales villes touristiques de Chine. Ces jardins classiques ont notamment été inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’Unesco en 1997 et en 2000.

Cette charmante ancienne cité marchande s’est fortement développée et accueille aujourd’hui plusieurs usines et industries qui heureusement n’enlèvent rien à la beauté des lieux. Son centre ville ayant été largement épargné.

La gastronomie de Suzhou

La cuisine du Jiāngsū appelée en Chine sucai est la cuisine de la province côtière du Jiangsu, qui entoure Shanghai. C’est une province de plaines agricole disposant de nombreux cours d’eau. La cuisine du Jiangsu est une des huit grandes cuisines régionales de la Chine que l’on regroupe parfois en quatre familles. La texture de cette cuisine est souvent caractérisée comme molle, ce qui ne veut pas dire en bouillie ; par exemple, la viande ne se sépare pas des os mais presque. D’autres caractéristiques sont une sélection stricte des ingrédients selon les saisons, l’insistance sur l’accord entre les couleurs et les formes, l’utilisation de la soupe pour souligner la saveur des plats, et une attention particulière à la façon dont sont coupés les ingrédients.

Parmi les spécialités locales renommées :

  • Poisson mandarin en forme d’écureuil : Cette préparation met à l’épreuve le talent du cuisinier qui la prépare. Pour ce plat, il faut une perche chinoise (ou poisson-mandarin) d’environ 750 g. Le poisson doit être écaillé et désarêté, la chair doit être soigneusement ciselée. Les filets (encore rattachés par la queue) sont marinés avec du sel et de l’alcool de riz (« vin jaune »), puis passés dans de la fécule et du jaune d’œuf, avant d’être frits dans de l’huile à la température idoine.
  • Porc en forme de tête de lion : C’est un plat à base de porc, il se prépare soit à la vapeur, soit frit d’abord puis mijoter dans une sauce à base de sauce de soja (sauce rouge), ou alors mijoté directement dans un mélange d’eau, de vin jaune chinois et du sel.
  • Le crabe poilu du lac Yangcheng: Situé entre Suzhou et Kunshan le lac Yangcheng est réputé pour sa production de crabes poilus considérés comme les plus savoureux de Chine. De nombreux restaurant bordent le lac et servent durant les mois d »Octobre à décembre ce crabe à chair fine cuit à la vapeur et agrémenté de vinaigre de riz servi à part.
  • Le jarret de porc laqué: Spécialité propre aux petites cités lacustres des alentours de Suzhou. Il consiste en un jarret de porc à la chair fondante laqué d’une sauce à base de soja et d’anis étoilé.

Les sites et les activités à Suzhou

Le vieux quartier de Pingjianglu

Le musée de Suzhou

Les jardins classiques de Suzhou

Village d’eau de Tongli

Un vidéo interressant: Our Motorcycle Trip Around Dali in Yunnan China Best known in Kunming as three of the owners of Salvador’s Coffee House, Colin Flahive, Kris Ariel and Josh Pollock have spent much of the last few years exploring Yunnan and elsewhere in western China on motorcycle. The three Kunming residents set out for Dali at the beginning of May to film this promotional teaser for China’s Wild Wild West, a video production in conjunction with Burma Road Productions that will follow them as they circumnavigate western China on their motorcycles.

Les circuits incluant Suzhou

Merveilles du Yunnan 

Incontournables | 15 jour 
Une suggestion de voyage destinée aux voyageurs souhaitant découvrir les plus beaux endroits du Yunnan en un seul voyage.

Pékin, Xi’an, et Yunnan, Chine impériale et minorités

Incontournable | 14 jour  
Un circuit combine les célèbres villes historiques et culturels du nord de Chine et la Chine rurale du Yunnan.

Voyage Yunnnan & Tibet

Incontournable| 14 jour 
Ce voyage combine les plus belles régions du Nord Yunnan et les hauts lieux religieux et culturels du Tibet mythique.