Kashgar 喀什

Kashgar: informations voyage

Kashgar qui signifie « Caverne de Jade »,  est une ville culturelle et historique à l’extrême ouest de la Chine. Elle se situe à l’ouest du désert du Taklamakan au pied des montagnes du Tian Shan.

Kashgar était située au croisement des routes de la soie du Sud et du Nord pendant 2 000 ans du fait de son emplacement privilégié après la traversée du désert de Taklamakan à l’Est et les hautes montagnes du Pamir lorsqu’on vient de l’Ouest. Ces longues étapes obligeaient les caravaniers à échanger les yaks contre des chameaux.

Sa population à 90 % ouïghoure perdure encore aujourd’hui son activité principale, le commerce. Kashgar est notamment réputée dans la région pour son marché du dimanche, considéré comme étant le plus gros marché d’Asie centrale où se pressent des commerçants de tous les pays alentours (Kazakhstan, Tadjikistan, Kirghizistan, Afghanistan, Pakistan et Inde).

Quand vous voyagez à Kashgar, les sites suivants sont incontournables :

Grand Bazar du Dimanche de Kashgar

Nom Chinois :牛羊马大巴扎
Localisation :
Situé dans la ville de Kashgar
Horaire d’ouverture :
Tout le dimanche
Ticket :
Gratuit
Durée de visite recommandée :
1-2 hrs

C’est le bazar le plus grand et le plus animé du Xingjiang et le plus grand marché aux bestiaux d’Asie centrale depuis deux millénaires. Il est connu dans toute l’Asie Centrale.

Comme son nom l’indique, c’est plus un bazar qu’un marché. Ainsi, en plus de trouver des épices, des fruits et les légumes, ce sont des produits allant des habits à l’électroménager qui y sont vendus. C’est un point de rencontre ou Kashgaris, Kirghizes et Tadjiks habitant les montagnes proches, viennent ici acheter quelques denrées indispensables ou vendre leurs bétail. A l’instar les échoppes sont caractérisée par les couleurs et les odeurs envoutante qui s’en dégagent. Le grand bazar de Kashgar est attire tellement de monde qu’il est parfois difficile de s’y promener. La vente des bestiaux qui se fait à même la rue est source de négociation et de marchandage actif.

Dans l’après-midi, les stands et les allées se vident et l’ambiance plus calme est comparable à celle d’une fête qui touche à sa fin.

Le dimanche, c’est environ 50 000 personnes qui pénètrent la ville de Kashgar pour participer au bazar. En plus de la minorité locale, on retrouve également des gens venus de tous les pays voisins : Ouzbékistan, Kirghizistan, Tadjikistan et bien d’autres.

Les femmes sont pour la plupart voilées et leurs tenues colorées ajoutent une touche de vie supplémentaire dans le marché déjà bien coloré.

Mosquée Id Kah

Nom Chinois :艾提尕尔清真寺
Localisation :
Situé au centre-ville de Kashgar
Horaire d’ouverture :
Tout le jour, sauf le vendredi
Ticket :
20 RMB/per.
Durée de visite recommandée :
1-2 hrs

C’est l’une des plus grandes mosquées de Chine. Fondée en 1442, elle se trouve sur la place centrale de Kashgar et s’étend sur 16,800 m2 et offre une capacité d’accueil estimée à 10,000 personnes qui viennent effectuer la prière du vendredi.

La mosquée est entièrement recouverte de carreaux de faïence jaune. On entre par le biais d’un grand portique qui ouvre sur une cour. La salle des prières qui se trouve à l’Est du bâtiment offre une architecture singulière avec ses 140 piliers de bois peints en vert.

Ce lieu de culte est encore très actif et le point central de la vie religieuse des musulmans de Kashgar. Plusieurs milliers de fidèle s’y rendent quotidiennement pour venir prier.  Pendant les fêtes religieuses, tous les musulmans du Xinjiang se concentrent à cet endroit sacré.

Vieille ville de Kashgar

Nom Chinois :喀什老城
Localisation :
Situé au centre-ville de Kashgar
Horaire d’ouverture :
Toute la journée 
Ticket :
Gratuit
Durée de visite recommandée :
2-3 hrs

Avec une histoire plus de 2000 ans, la vieille ville de Kashgar se compose d’anciennes maisons, de ruelles et de petites allées. Une balade dans ce dédale de ruelles vous permettra de découvrir la culture ouïgoure ainsi que son histoire.

Il existe un petit code à connaître propre à la ville. Quand les deux portes de la maison sont ouvertes, cela signifie que le propriétaire masculin est à la maison; si une seule porte est ouverte, cela signifie que seule l’hôtesse est présente à la maison. Si vous voyez un rideau devant la porte, cela signifie qu’il y a des invités à la maison. Un détail que le voyageur s’empressera de remarquer en se promenant dans la vieille ville de Kashgar.

Si vous vous perdez dans la vieille ville, regardez les briques sous vos pieds qui vous indiquent l’orientation à suivre. En suivant les briques hexagonales, vous pouvez sortir de la vieille ville facilement. Si vous marchez sur les briques quadrangulaires, vous rencontrerez des impasses. Avec ce petit secret, vous pouvez se débrouiller facilement dans cette vieille ville.

Tombeau d’Abakh Hoja ou Tombe de la Concubine Parfumée

Nom Chinois :香妃墓
Localisation :
A 5km de l’est de la ville de Kashgar
Ticket :30 RMB/per.
Durée de visite recommandée :
2-3 hrs

Datant du XVIIe siècle, il est plus connu sous le nom de la « tombe de la concubine parfumée ». Selon la légende, « La Concubine parfumée » est une femme Ouighoure de la dynastie des Qing qui fut emprisonnée et forcée à se marier l’empereur Qianlong. En réalité, c’est la tombe de son grand père.

Dans ce tombeau sont enterrés les membres de la famille d’Abakh Khoja, soit 72 personnes réparties sur 5 générations. Abakh Khoja fut un chef islamique du XVIIe siècle de la région de Kashgar. Il fit au départ construire ce tombeau pour son père mais c’est son nom qui fut finalement repris pour nommer le site après sa mort.

Ce tombeau est un trésor architectural empruntant au style de Samarcande ou d’Ispahan. Une belle porte aux tuiles bleues et blanches mène à l’intérieur de l’ensemble où l’on trouve une petite école religieuse et la tombe familiale d’Abakh Khoja recouverte de carreaux multicolores et surmontée d’un dôme.

Que voir et que visiter dans le Xinjiang et ses environs