La vieille ville de Shanghai

上海老城

La vieille ville de Shanghai informations pratiques

Nom Chinois :上海老城
Localisation :
District de Huangpu
Horaire d’ouverture :
Toute la journée
Ticket :40RMB/per. (Jardin de Yuyuan)
Durée de visite recommandée :
3-4 hrs

La vieille ville est au cœur de la ville moderne de Shanghai. C’est la partie habitée la plus ancienne de Shanghai. Elle donne un petit aperçu de ce qu’était la Chine d’autrefois. Avant la colonisation par les européens, avant les immeubles modernes, avant le communisme… C’est encore une des rares villes Chinoise à bénéficier d’un décor authentique, d’une ville dans la ville, qui permet au visiteur d’imaginer ce qu’a pu être la Chine avant la modernisation. On peut flâner dans le bazar local, chercher des objets artisanaux traditionnels, traverser la cour pour manger ou prendre le thé dans le Pavillon du thé Huxinting. Il est située au milieu d’un bassin rectangulaire près de l’entrée du Jardin Yu. Le Pont des Neuf Détours (en zigzag car les mauvais esprits ne peuvent avancer qu’en ligne droite) mène au vieux pavillon pentagonal.

Lorsque vous faites la balade dans la vieille ville, il est conseillé de visiter le temple du dieu de Shanghai et temple de Yuyuan.

Le Temple du dieu de Shanghai

Etabli en l’honneur de Qin Yubo, un général qui a marqué l’histoire chinoise, le temple Jinshan Shenci fut rebaptisé sous les Ming, où il prit son nom actuel. Sous les dynasties Ming puis Qing, trois cérémonies étaient organisées tous les ans dans les rues de la vieille ville et dans le temple pour rendre hommage à ce dieu protecteur de Shanghai. La structure que l’on peut voir aujourd’hui est une reconstruction du bâtiment original détruit par un incendie en 1922. Le temple permet néanmoins de découvrir l’architecture traditionnelle de la région, qui a été bien préservée malgré la reconstruction. La visite est cependant un peu décevante puisque seul l’un des bâtiments abrite encore des statues (neuves…), les trois autres ayant été transformés en magasins. On peut en revanche admirer depuis la cour les impressionnantes sculptures ornant les toits du bâtiment principal, et qui figurent le général Qin Yubo en pleine action.

Le Jardin Yuyuan

Le jardin Yu (Yuyuan) se trouve au centre de la vieille ville de Shanghai. Il est considéré comme le plus beau jardin classique chinois de la ville. Le jardin a été construit en 1559 en tant que jardin privé par Pan Yunduan, qui passa près de 20 ans à l’aménager pour faire plaisir à son père Pan En, un officiel de haut rang durant la Dynastie Ming. À travers les années, l’état du jardin commença à se dégrader jusqu’en 1760, date où il fut racheté par des marchands, puis souffrit d’importants dommages au cours du XIXe siècle. En 1842, pendant la Guerre de l’opium, l’armée britannique occupa le temple du dieu de la ville durant cinq jours. Pendant la Rébellion Taiping les jardins furent occupés par les troupes impériales et furent encore endommagés par les Japonais en 1942. Ils ont été remis en l’état par le gouvernement de Shanghai entre 1956-1961 puis ont rouvert au public en 1961 et ont été déclarés monument national en 1982.

Le jardin couvre une superficie d’environ 2 hectares avec des pavillons, des rochers, des étangs, de petits ruisseaux, des arbres et de jolis ponts en zigzag. La configuration du jardin représente le monde et l’homme, en miniature. Un véritable jardin calme et harmonieux, offrant un moment paisible au visiteur à condition d’éviter de s’y rendre le weekend lorsqu’il se trouve envahi par les touristes chinois.

Les 3 autres palais en arrière (le Palais de la pureté céleste, de l’Union, et de la tranquillité terrestre) constituaient  la résidence pour la famille impériale : la cérémonie de mariage, de naissance des bébés, la vie etc.

Au fond de la Cité, c’était le Jardin impérial, où se promenaient l’empereur et ses concubines : ils appréciaient s’y voir dérouler  l’Opéra de Pékin, jouaient de la musique et pratiquaient  de la calligraphie.

Découvrez l’ensemble de nos destinations chinoises sur notre page générale et notre site dédié au Yunnan et les régions avoisinantes.