La Grande Muraille de Chine 长城

D’après un célèbre proverbe chinois, « celui qui n’est jamais allé sur la Grande Muraille de Chine n’est pas un brave. »

D’une longueur de plus de 6 000 KM, elle ondule de manière discontinue depuis la mer de Bohai jusqu’au désert de Gobi, traversant cinq provinces et deux régions autonomes. Cet ouvrage colossal est jalonné de près de 25 000 bastions et de 15 000 tours de guet. C’est le seul monument humain visible de la lune.

Classée au patrimoine mondial par l’UNESCO, la Grande Muraille est un site touristique majeur à programmer obligatoirement lors de votre voyage en Chine. C’est aussi surement le seul édifice construit par l’homme, qui par son ampleur et sa démesure, est de nature de concurrencer la grande pyramide de Kheops en Egypte.

La Grande Muraille de Chine en 6 Questions

Où se situe la Grande Muraille de Chine?

La Grande Muraille part de la mer de Bohai à l’Est de Pékin pour finir dans le Gansu. Elle traverse 9 provinces et régions autonomes du nord de la Chine. Nous présentons ici uniquement les sections les plus proches de Pékin car elles sont à la fois les plus emblématiques, les mieux conservées mais également plus faciles à intégrer dans un circuit.

Quand programmer son voyage à la Grande Muraille de Chine?

La Grande Muraille étant située juste au Nord de Pékin, elle bénéficie des mêmes conditions climatiques. Les meilleurs conditions météorologiques sont réunies durant le printemps et l’automne tandis que l’hiver en décembre et janvier est la saison la plus froide. Il y a cependant aussi moins de tourisme ce qui peut présenter un avantage ainsi que les paysages parfois enneigés qui sont sublimes. L’été quant à lui est synonyme de mousson et de pluies importantes surtout au mois de juillet. Pour plus d’informations sur le climat local, consultez la page dédiée à la météo de Pékin.

Quelle est la longueur de la Grande Muraille de Chine?

Suivant les dernières mesures , la grande muraille comprend 6 259,6 km de murs, 359,7 km de tranchées et 2232.5km de barrières naturelles. On estime également qu’environ 30% des constructions d’origine sont aujourd’hui détruites.

Elle mesure entre 5 et 18m de hauteur pour 4 à 5m de largeur à son sommet.

Qui a construit la Grande Muraille de Chine?

A l’origine, de nombreux royaumes durant l’époque des royaumes combattants (480-220 av J.C) ont édifié des levées de terres visant à matérialiser leurs frontières sur de longues distances. Vers 220 av. J.-C, Qin Shin Huangdi entreprit de réunir ces tronçons de fortifications existants pour en faire un système défensif cohérent contre les invasions venues du nord. Après beaucoup d’hésitations et de discussions, Les Ming, au XVIème siècle ont opté pour un dispositif de défense statique contre les fédérations mongoles qui continuaient de les menacer appuyé sur ce qu’est devenu « La Grande Muraille de Chine » dont on visite aujourd’hui les parties les mieux conservées et restaurées près de Pékin. La muraille des Ming a finalement peu de rapport avec l’édifice original. C’est la seule à avoir été maçonnée en appareil monumental sur de longues distances. Les parties les plus anciennes ont été construites à base de torchis et de briques de terre amalgamées avec du riz. Progressivement, ces travaux ont produit le plus gigantesque ouvrage de génie militaire du monde source de nombreux mythes plus ou moins fantaisistes.

Pourquoi la Grande Muraille de Chine a été construite?

Cet édifice avait pour objectif de protéger l’empire et sa capitale des invasions et des pillages des tribus nomades venant du Nord et de l’Asie centrale.

Comment se rendre à la Grande Muraille de Chine?

Les parties les plus réputées pour le tourisme se situent à proximité de Pékin. Le meilleur moyen pour s’y rendre est par le biais d’une voiture privée avec chauffeur mais elle est également desservi par des bus touristiques..

Au départ de Pékin, trois sections de la Grande Muraille sont facilement accessibles.

  • Badaling

A 68 km au N-O de Pékin, Badaling tire son nom d’un vallon dont les flancs apparaissent hérissés de tours et de murailles qui ondulent comme un serpent ou le dos d’un Dragon. Il constituait un point central dans le dispositif de défense de la Dynastie Ming qui se ressent dans l’implantation resserrée des forts que reliaient deux lignes de remparts et qu’encadraient des tours de signalisation dispersées le long des crêtes.

Côté intérieur, des passages voûtés ont été aménagés tous les 100 ou 200m pour accéder aux escaliers qui desservaient les chemins de ronde sur lesquels pouvait circuler jusqu’à 5 chevaux.

A 10 km au sud de Badaling, on peut en profiter pour visiter  la porte de la passe de Juyong qui fut construite sous la dynastie Yuan sur la route qui reliait Pékin à la résidence d’été de l’empereur Xanadu en Mongolie. La voûte décorée dans le style tibétain possède des reliefs de marbre représentant les Iokapala, gardiens des points cardinaux, rares vestiges statuaires de cette époque. De part et d’autre, des formules écrites en 6 langues (chinois, mongol, sanscrit, tibétain, ouigour et tangut) témoignent de l’universalisme du bouddhisme dans l’empire.

  • Mutianyu

A 77 km au Nord de Pékin, la muraille serpente sur des collines au milieu des forêts à une altitude moyenne de 800m. Ce tronçon Ming a été érigé sur la base d’anciens remparts du Vème siècle sous le règne des Qi du Nord. La muraille défendait ici un passage stratégique entre la passe de Juyong et Gubei à l’Est sur une voie d’invasion régulièrement empruntées par les envahisseurs venus du Nord. Au fil du chemin de ronde vers l’Est, on peut accéder à un point culminant qui permet d’avoir une vue d’ensemble sur l’édifice. Le site présente le double avantage d’être un peu moins fréquenté par les touristes et de disposer d’un téléphérique qui dessert la base de la grande muraille.

  • Simatai et Jinshanling

Située à 121km au Nord-Est de Pékin, les tronçons de Simatai et Jishanling appartenaient au système de défense de la passe de Gubeikou, qui traverse aujourd’hui la route menant de Pékin à Chengde. Un petit lac alimenté par deux sources coupe en deux l’ouvrage militaire particulièrement escarpé. En suivant le chemin de ronde en direction de l’ouest à partir de Simatai, vous arriverez à Jinshanling.

C’est une des plus anciennes sections de la grande muraille qui présente la particularité d’être construite en brique avec les chemins de ronde pavés de dalles en terre cuite.

Badaling

Mutianyu

Jinshanling

Localisation 70 km de Pékin 80 km de Pékin 155 km de Pékin
Horaire d’ouverture (01/04-31/10) 06h30-19h00
(01/11-31/03) 07h30-18h00
(Toute l’année)
07h30-17h30
(01/04-31/10) 06h30-19h00
(01/11-31/03) 07h30-18h00
Ticket d’entrée 40 RMB/per. (01/04-31/10)
35 RMB/per. (01/11-31/03)
45 RMB/per. 65 RMB/per. (01/04-31/10)
55 RMB/per. (01/11-31/03)
Télécabine A-R 140 RMB/per. 120 RMB/per.
Avec navette A-R : 15 RMB
80 RMB/per.
Avec navette A-R : 20 RMB
Durée de visite 3-4 hrs 3-4 hrs 3-4 hrs
Point fort Située tout proche de Pékin, mieux conservée, peu de restauration Moins fréquentée, facile à parcourir à pied, il y a un long toboggan comme activité proposée pour les aux enfants. Plus authentique et sauvage. Partie construite en brique.
Point faible Beaucoup de bus et de boutiques touristiques Beaucoup de bus et de boutiques touristiques  Un peu plus loin de Pékin (140km)

Le conseil Ciel Chine:

La Grande Muraille de Chine, dans sa partie de Jinshanling, étant située à mi-chemin entre Pékin et Chengde, cette destination s’intègre parfaitement si vous comptez passer plusieurs jours dans la région. Pensez-y au moment d’organiser votre voyage et renseignez-vous sur Chengde. Un site moins réputé, moins touristique mais qui mérite d’être connu.

Carte de la grande muraille de Chine

Carte de la grande muraille de la Chine

Les circuits et voyages incluant la Grande Muraille de Chine

Grande-muraille-Beijing-Chine

Pékin, la capitale de l’empire du milieu – 3 J

Incontournables | Pékin, La Grande Muraille de Chine
Découverte de Pékin qui représente à la fois le passé, le présent et le futur de la Chine.

buddhism-Datong-Yungang

Les anciennes capitales de Chine – 9 Jours

Hors des sentiers battus | Pékin, Pingyao, Xi’an
Ce périple au cœur de la Chine ancienne vous conduit au nord du pays, à travers le plateau de Lœss et la vallée du fleuve Jaune, des régions considérées comme le berceau de la civilisation et de l’agriculture chinoises.

Croisiere-Yangtse

Croisière sur le fleuve Yangtsé – 13 Jours

Incontournables | Pékin, Xi’an, Chongqing et Shanghai
A la découverte du pays des pandas, du poivre et du grand bouddha.

filles-tibetains-de-Shangrila Yunnan

Chine impériale et minorités – 14 Jours

Incontournables | Pékin, Xi’an, et Yunnan
Un circuit combine les célèbres villes historiques et culturels du nord de Chine et la Chine rurale du Yunnan.

Croisiere-Yangtse

Les anciennes capitales Chinoises – 15 Jours

Incontournables | Pékin, Chengde, Datong, Pingyao, Luoyang et Shanghai
A la découverte du pays des pandas, du poivre et du grand bouddha.

Grande-muraille-Beijing-Chine

Grands sites de la Chine classique – 14 Jours

Incontournables | Pékin, Xian, Guilin et Shanghai
Une suggestion de voyage destinée aux voyageurs souhaitant découvrir les plus beaux endroits du Yunnan en un seul voyage.