Monastère de Huayan

Monastère de Huayan

Lorsque les monastères de Huayan furent fondés sous la dynastie des Liao, au XIème siècle, ils ne formaient qu’un ensemble unique. Ce n’est qu’au XVIème siècle qu’il fut divisé en deux parties : le monastère haut et le monastère bas.
Ces monastères portent le nom de Huayan car ils appartiennent à la secte bouddhiste du même nom, tirée du sûtra de la guirlande de fleurs. Cette secte bouddhiste qui connut son apogée durant le règne des Liao. Le monastère Huayan occupa rayonna durant cette période car il était installé au sein même de la capitale de l’époque : Datong.

Monastère de Huayan d’En Bas

Il est agencé autour de la bibliothèque de l’enseignement du Bhagavat, le plus ancien bâtiment encore visible, construit en 1038, sous le règne de Xingzong des Liao.

L’architecture équilibrée supporte une charpente complexe formant d’étranges enchevêtrements grâce à huit types d’assemblage différents. L’intérieur comporte des piliers en bois disposés de manière à laisser place à un vaste espace central rectangulaire couvert d’un plafond à caissons peints.

Le statuaire est composé de 31 pièces dont 29 d’époque Liao représentant le Bouddha des trois âges, ses disciples, arhats et bodhisattva. L’ensemble est de toute beauté et dégage une certaine sérénité sensuelle.

Les armoires à sûtras, en menuiserie sont les plus anciennes de Chine. On en compte 38 réparties autour du statuaire et représentent la façade d’un palais avec ses encorbellements en bois sculpté qui soutiennent des auvents, des corniches et des balcons à claire-voie. Attenant, le musée de Datong regroupe les collections et objets datant pour les plus anciens des Wei du nord.

Le Monastère Huayan d’En Haut

Il héberge une des plus grandes salles de culte bouddhique de Chine encore visible. Construit une première fois en 1062 sous les Liao, la salle fut détruite et reconstruite en 1140 par les Jin. Elle mesure 54 m en façade pour 29 de profondeur.

Le temple de Confucius

Situé dans l’ensemble SE de l’enceinte urbaine d’époque Ming, fondé en 1398, il peut être visité ainsi que l’usine de locomotives à vapeur.

Informations pratiques

Nom Chinois : 华严寺
Localisation :
No.459 rue de Xiaposi, vieille ville de Datong, province de Shanxi
Horaire d’ouverture :

Haute saison (01/04-31/10) : 08h30-18h10
Basse saison (01/11-31/03) : 08h30-17h00
Ticket :
65 RMB/per. (haute saison), 40 RMB/per. (basse saison).
Durée de visite recommandée :
1.5-2 heures

Que visiter à Datong

Partager cet article sur

Circuits Incluant Datong

Grande Muraille et Panda Géant

15 jours | Pékin, Datong, Pingyao, Xi’an, Chengdu, Sichuan
À la découverte du pays des pandas, du poivre et du grand bouddha.

Découverte de la Chine

39 jours | Pékin, Datong, Pingyao, Xi’an, Sichuan, Yunnan, Guilin, Xiamen, Montagne Jaune, Shanghai et Suzhou
Un tour complet intégrant les principaux sites historiques et les plus beaux paysages de l’Ouest de la Chine.

Les grands sites de la Chine classique

Incontournables | 16 jours | à partir de 1 716 € | Pékin, Datong, Pingyao, Xi’an, Guilin et Shanghai
Les plus beaux sites de Chine en un seul voyage: des capitales impériales aux trépidantes métropoles côtières, des paysages de rizières en terrasses aux bosquets de bambous en éventail.